Sans honte ~ Observation n°1

Introduction

Comme je n'ai pas l'intention de vous faire perdre du temps ni le mien, je regroupe l'introduction et la première observation. Je pense que le but a tendance à être plus que clair lorsque vous passez du temps sur mon site Web. Alors bienvenue et merci d'avoir lu ! Je suis tellement excité de partager ce que Dieu a partagé avec moi au fil des ans. Les observations suivantes que je partage sont importantes car elles attisent mon affection pour Jésus et m’aident à voir Dieu sous un jour différent.

Ils sont également objectifs et exégétiques. Ce que je veux dire, c'est que lorsque je vous donne l'information, vous pouvez vérifier que je n'invente rien et vérifier par vous-même. Je n'essaie pas de donner des opinions, juste des faits et des implications. Rien de moins que la vérité.
J’attends de vous que vous lisiez vous-même tous les passages cités dans la Bible et que vous discerniez si ce que je vous dis est vrai.
Sans plus tarder-
Sans honte ~ Observation n°1
Passages : Romains 1:16 ; Actes 7, Actes 15 :44-52, 17 :22-34, 18 :5-6
Je savais depuis des années que la lettre aux Romains avait été écrite par Paul (comme indiqué dans le premier verset du chapitre un de Romains). Alors que je lisais les Actes pour la dernière fois, j'ai lu comment Paul était connu pour prêcher avec audace l'Évangile aux Juifs et aux Gentils.
Avez-vous déjà partagé l’Évangile ? Avez-vous des attentes lorsque vous partagez le message de Dieu ? Plus précisément de la part de l’autre personne, peut-être un prochain discours de repentir excité ou même un rejet brutal ? Je serais déçu de savoir si vous ne savez même pas comment réciter ou encore moins vous familiariser avec l'Évangile - mais je m'éloigne du sujet.
Paul, l’un des premiers croyants mentionnés dans les Actes, avait reçu diverses réponses au cours de sa vie. À un moment donné, il a même rejeté son propre peuple, les Juifs, et décide plutôt de partager avec les gentils. (Actes 15 : 44-52)
À une occasion (Actes 17 :22-34), on se moque de Paul alors qu'il partage l'Évangile et les hommes d'Athènes lui disent de revenir plus tard. Dans un autre, (Actes 18 : 5-6), Paul est opposé et insulté pour avoir partagé que Jésus est le Messie par les Juifs. Malgré toute l'opposition ou les forces qui travaillent contre Paul, il dépend toujours d'une lettre aux Romains et au chapitre 1, verset 16, il déclare hardiment : « Je n'ai pas honte de l'Évangile car c'est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croyez d'abord au Juif et aussi au Grec".
Puis, dans Actes chapitre 7, Étienne partage l'Évangile devant un grand prêtre et d'autres chefs religieux. Depuis Abraham (au moment où les Juifs deviennent le peuple élu de Dieu) jusqu'à Jésus. Il dévoile l'Évangile tel qu'il était pertinent pour son auditoire (certains des premiers Juifs à entendre l'Évangile). Nous pouvons voir vers la fin du chapitre que Saül est présent et donne même son approbation lorsque la foule commence à lapider Étienne.
Maintenant, au cas où vous ne le sauriez pas, Saul est Paul. Saul a changé son nom en Paul une fois converti au christianisme afin que les gens ne s'enfuient pas lorsqu'il parlait de Jésus. Paul, l’auteur de ce puissant verset ci-dessus, était présent pour entendre l’Évangile et l’a quand même rejeté. Il a rejeté Jésus. Il a littéralement commencé à persécuter Jésus (ses disciples) jusqu'à ce que Jésus le rencontre sur le chemin de Damas.
Je ne sais pas à quel point votre réponse à l'Évangile a été violente, mais cela me donne définitivement le courage de dépendre de Jésus et de son Esprit. Je suis également encouragé par le fait qu'un homme qui a eu une réaction très violente à l'Évangile ; qui a surmonté la peur, l'insulte et le rejet ; écrirait encore Romains 1:16.
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.